vendredi 17 février 2017

Après la lune vient parfois la neige…


Le premier rendez-vous avec Conte de la lune nous présentait l'univers de Joan qui arrivait dans son pays d'accueil. Les années ont passées, puis il y a eu plusieurs flocons de neige...  Le Théâtre des Confettis nous offre l'opus Conte de la neige pour qui la vie a transporté cette famille.

crédit : Louise Leblanc
Déménagé en Amérique avec sa mère Neus, le petit Joan est devenu, comme il le souhaitait, écrivain. Sa vie d’adulte est réglée comme une horloge. Avec son fils Octavio, un fossé se creuse. Octavio, fils d’immigrant, mais né ici, se sent différent dans sa nouvelle école. Sa vie ne serait-elle pas plus simple s’il s’appelait Louis Gagnon ?

Le Théâtre des Confettis nous offre une pièce forte, empreinte de douceur et de nostalgie. À travers les yeux d’Octavio, nous comprendrons l’importance de découvrir nos racines et, parfois, de s’y rapprocher pour mieux les apprécier.



Informations pour les écoles
3e à 6e année
Du 20 au 23 février 2017
Théâtre
Durée : 60  minutes

22 commentaires :

  1. J'ai adoré la pièce de théâtre. J'avais les larmes aux yeux. En voyant la bande annonce, je voulais déjà la voir. Ce que j'ai aimé le plus c'est quand Octavio lit le journal de son père. C'est à ce moment-là que j'ai pleuré car c'était très touchant.

    Amanda groupe 42
    École St-Fabien

    RépondreEffacer
  2. J'ai aimé le jeu des acteurs quand ils se chicanaient ça avait l'air vrai. J'ai aussi apprécié le moment quand la maîtresse disait silence et personne ne l'écoutait. Ça m'a rappelé un peu quand je suis à l'école. J'ai aussi aimé les décors: la neige qui tombe sur l'écran et le sol craquelé.

    de Sanâa
    Gr.42 École St-Fabien

    RépondreEffacer
  3. Moi, ce que j'ai le plus aimé c'est quand Octavio échange sa carte de hockey de Guy Lafleur contre son soldat. C'était drôle parce que il était content de son échange parce que la carte vaut bien plus que le soldat. J'ai aimé son jeu d'acteur parce qu'il faisait bien l'enfant de 10 ans.

    de Clara
    Gr.42 École St-Fabien

    RépondreEffacer
  4. La scène que j'ai le plus aimé c'est quand le professeur d'Octavio s'époumonait à dure SILENCE et que personne ne l'écoutait. Elle avait l'air tellement désespérée.
    La scène qui m'a le plus touchée c'est quand Octavio ouvre le journal de son père et qu'il apprend que son père avait fait une promesse au grand-père d'Octavio.

    de Félixe Gr. 42
    École St-Fabien

    RépondreEffacer
  5. J'ai aimé quand Octavio a lu le journal de son père Joan. Ça m'a touchée parce qu'il a compris le rêve de son papa et ça m'a inspiré pour écrire moi aussi un journal.

    Florianne
    Gr.42 école St-Fabien

    RépondreEffacer
  6. J'aime quand Octavio était couché sur le coffre. Il était très drôle aussi avec sa fausse cape rose et qu'il se prenait pour un super héros.
    Ça m'a surpris la folie de Octavio quand il s'en est pris à la machine à écrire de son père. J'ai moins aimé quand père et fils se chamaillaient et que Octavio s'en est pris à la machine de son papa. Ça m'a fait de la peine pour son papa.

    Sapthadeep
    Gr.42 École St-Fabien

    RépondreEffacer
  7. Mon moment préféré à moi c'est quand Octavio a lu le journal de son père. Sa grand-mère lui avait dit que sa lecture était magique mais Octavio ne la croyait pas.
    Le livre est vraiment magique car il le transporte dans le passé. Pour moi, c'est le bout où il y a eu les plus beaux effets spéciaux. En plus, ça lui a révélé pourquoi Joan écrivait tout le temps. Son père lui avait demandé d'écrire tout le temps. Il écrit donc en mémoire de son père.

    de Mathis Gr.42 École St-Fabien

    RépondreEffacer
  8. Moi, le moment que j'ai le plus aimé c'est quand Octavio lit le journal de son père. C'est le moment que j'ai le plus aimé parce que les effets spéciaux étaient vraiment bien faits et on pouvait dire que c'était vraiment réel.
    de Olivier
    Gr.42 École St-Fabien

    RépondreEffacer
  9. Ce que j'ai le plus aimé de la pièce c'est quand Octavio dit à son père papounet. C'est drôle et touchant à la fois parce qu'en l'appelant comme ça c'est de l'affection, c'est parce qu'en fait il l'aime. J'ai ru aussi quand il met la robe de chambre de sa grand-mère comme si c'était une cape. Ça m'a touché quand Octavio dit je t'aime à son père.

    De Matias de l'école St-Fabien

    RépondreEffacer
  10. Moi, j'ai vraiment aimé la pièce de théâtre car les effets spéciaux sont vraiment réussis et aussi parce que j'ai trouvé ça vraiment drôle quand Octavio faisait semblant que sa pelote de laine était sa grenade.
    de Raphaëlle

    RépondreEffacer
  11. Ce que j'ai aimé c'est le rôle de l'enseignante parce qu'elle incarnait bien la maîtresse de l'époque. Les effets spéciaux étaient bien réalisés parce que c'était réaliste. Ça m'a beaucoup touché quand Octavio et Joan se sont réconciliés. Ce que j'ai le moins aimé c'est qu'on n'a pas vu les camarades d'Octavio parce que j'aurais aimé voir plus que trois acteurs.
    de Ferréol pour l'école St-Fabien

    RépondreEffacer
  12. J'ai bien aimé la scène où la professeure criait sur les enfants. J'ai aussi aimé et trouvé touchante la scène où on voit Octavio et son père se réconcilier. Mais le bout que j'ai le plus aimé c'est quand Octavio a lu le journal de son père et des images du passé se sont mises à apparaitre.
    de Juliette

    RépondreEffacer
  13. Qu'est ce qu'il m' a touché c'est quand Octavio lit le carnet de son père parce que c'est quand que son père était mort.
    de Yassin

    RépondreEffacer
  14. Moi ce que j'ai trouvé triste c'est quand Octavio prend le premier livre que son père Joan a écrit avec sa machine Erica et quand il a lu la page où son grand-père allait mourir.
    de Benjamin

    RépondreEffacer
  15. Moi, j'ai bien aimé la pièce en général. Mais ce que j'ai le plus aimé c'est quand Octavio était en classe parce que l'enseignante était comique.
    de Beniamin

    RépondreEffacer
  16. J'ai aimé quand Octavio a lu le journal de son père car c'était très touchant et il avait compris pourquoi son père écrivait jour et nuit.
    J'ai bien aimé aussi que le rôle du père était tenu par un comédien ukrainien car je suis moi aussi Ukrainienne. J'ai aimé le rôle de l'enseignante car elle me faisait rire avec sa chanson dans mon pays d'Espagne OLÉ!
    de Antonina l'Ukrainienne du groupe 42

    RépondreEffacer
  17. Moi, ce que j'ai le plus aimé c'est quand Octavio montait sur un cheval imaginaire et quand il fait semblant de faire exploser la grenade dans les mains de son ennemi Paul-André.
    de Naomie

    RépondreEffacer
  18. J'ai beaucoup aimé cette pièce. Je mettrais 9,9 sur 10. Mon moment préféré a été le début quand il jouait avec les draps et la fausse grenade parce que c'était super drôle quand il échangeait son phénoménal soldat contre Guy Lafleur, la nouvelle recrue. Le moment qui m'a touché a été quand Octavio se faisait intimider.
    de Léo Meunier, classe 42

    RépondreEffacer
  19. Au niveau de la pièce de théâtre elle était super. Le moment qui m'a le plus fait rire c'est quand Octavio a pris une balle de laine et croyait que c'était une grenade. Ce qui était un peu triste c'est quand Octavio se faisait intimider à l'école.
    de Thomassin

    RépondreEffacer
  20. Moi, ce que j'ai aimé de la pièce c'est quand Octavio faisait des pieds et des mains pour que son père arrête d'écrire. Il voulait attirer son attention mais son père l'ignorait. C'est un peu vrai dans la vie car nous aussi les enfants on trouve que les parents ne sont pas toujours disponibles à cause de leur travail ou à cause qu'ils passent beaucoup de temps avec la petite soeur.
    de Philémon

    RépondreEffacer
  21. Moi ce que j'ai aimé dans la pièce c'est quand l'enseignante criait silence aux élèves. Aussi, j'ai aimé quand Octavio voulait dire à son père son rêve et que son père ne l'écoutait pas. Donc il a commencé à dire papounet et papounet d'amour.
    Alex

    RépondreEffacer
  22. J'ai aimé le moment où Octavio essaie de parler a son père en disant papouuuneet, papouuuneet chériiii, papouuuneet d'amouuuur. J'ai bien aimé ce moment car la voix d'Octavio était un tout petit peu ridicule. Les effets spéciaux étaient très bien réussis.
    de Alexandru

    RépondreEffacer