Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du novembre, 2014

L’île au trésor

Une production de Picouille Théâtre en coproduction avec le Théâtre de la Petite Marée Clientèle : préscolaire à 2e année Du 24 au 3 décembre 2014

Théâtre
Depuis la mort de sa mère, les histoires pour s’endormir ont perdu de leur lustre. La nuit venue, Léonie plonge dans l’univers d’un des romans de pirateries les plus célèbres; L’île au trésor. Un soir, son imaginaire croise le destin du mystérieux Long John Silver, alias Cochon Rôti. L’occasion idéale pour ce pirate sans scrupule de relancer la chasse au trésor, tout en profitant des connaissances de la jeune matelot. Car Léonie possède une vieille carte qui montre l’emplacement du trésor. 
Malgré elle, Léonie se retrouve au centre d’une quête mythique entre rêve et réalité, au milieu de l’océan Atlantique, quelque part au 18e siècle. Les dangers sont nombreux, car lorsqu’il y a un trésor, les hommes révèlent leur vraie nature.
Picouille Théâtre, en coproduction avec le Théâtre de la Petite Marée, nous revient avec une aventure rocambol…

Ô Lit !

Une production de Bouge de là Danse contemporaine Clientèle : Préscolaire à 2e année
Les 17, 18 et  19 novembre 2014
Berceau de l’amour, lieu de rêverie et de solitude, terrain de découvertes et de jeux, le lit est un endroit intime et privilégié pour l’enfant. Dans Ô Lit!, la chorégraphe Hélène Langevin explore quatre moments de l’enfance pendant lesquels bébés, enfants et adolescents font de leur lit le territoire de tous les possibles.
Des premiers mouvements d’éveil aux débordements de l’adolescence, la danse exprime des univers contrastés où la poésie se confronte à l’énergie, et la réalité au rêve. Dédiée aux enfants de 5 ans et plus, cette pièce met en scène cinq interprètes et croque avec justesse et humour la magie de l’enfance dans le microcosme du lit. Après nous avoir séduits avec L’atelier et Comme les 5 doigts de la main, Bouge de là offre une performance hors du commun où nous nous prenons au jeu des câlins de nounours, des réflexions dans notre chambre, des batailles d’oreil…